MENU

La nouvelle église en détail

La nouvelle église est située sur un site structuré en terrasses orientées au nord et descendant progressivement vers un ruisseau dans un petit vallon. Ce site naturel intact est tel que Benoîte l’a connu à son époque. Il convient de le préserver.

 

Construite à l’écart de l’animation du Sanctuaire.

La grande clairière dans la hêtraie, représente à la fois un “à côté” de la vie séculière des lieux et un espace à proximité directe des autres bâtiments du sanctuaire et en premier lieu la basilique et son clocher. L’architecture de la nouvelle église s’insère dans le site dans la logique des parcours et des processions qui ont progressivement façonné la sanctuaire. L’architecture naît en effet là ou la procession s’arrête pour se recueillir, là où la communauté se rassemble pour célébrer un office.

Une intégration parfaite dans le paysage.

Pour limiter l’impact d’un volume trop imposant, la nouvelle église a été conçue comme la réunion de deux parties distinctes : l’une semi-enterrée accueillant les chapelles et sacristies, la seconde émergente accueillant la nef. Les volumes visibles de l’église se limitent ainsi à la couverture de la nef, et à des puits de lumière disposés dans le talus permettant un apport de lumière dans les chapelles et d’assurer la ventilation naturelle du bâtiment.

Une technique de construction ancestrale : les “petits-bois”.

La conception de la charpente s’inspire des structures “petits-bois”, un système décrit par Philibert Delorme en 1561 dans son “Traité sur la manière de bâtir à petits frais”. Ce procédé présente l’avantage de mettre en œuvre des éléments de petites dimensions, ce qui permet d’en minimiser le coût, mais également l’impact visuel dans le cas de structures importantes comme c’est le cas avec la nouvelle église. La surface extérieure du toit est constituée de bardeaux traditionnels : les tavaillons.

(Voir ci-dessous la vidéo de Philippe Madec expliquant les petits bois)

L’accès à la nouvelle église : le lien

La nouvelle église sera accessible depuis la basilique et l’hôtellerie par un tunnel à moitié souterrain appelé : « le lien ». Ce lien aura une double fonction. Il permettra aux pèlerins de se rendre à l’intérieur de la nouvelle église sans être exposé aux aléas météorologiques tout en faisant connaissance de l’histoire du sanctuaire et de Benoîte Rencurel. Il y aura en effet une exposition expliquant les événements du lieu et les apparitions depuis 1664.

Participez
à la construction,
en faisant un don

Somme déjà récoltée :

247 980 €

Participez
à la construction,
en faisant un don

Votre donCoût réel
30 €10 €*
50 €17 €*
150 €51 €*
Faites votre estimation

*Si vous êtes imposable en France, vous bénéficiez d'une réduction d'impôt sur le revenu égale à 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.


Toutes les informations et démarches à suivre